Forum Enfants Différents en difficulté, malade, handicapé, précoce

Forum d'écoutes,soutiens,renseignements et détentes. Toutes les régions et pathologies sont les bienvenues
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
L'administratrice a fermé le forum . Vous ne pouvez plus vous enregistrer sur ce forum. Vous avez néanmoins accès au forum pour vous aider dans vos démarches. Merci de votre venue
Derniers sujets
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Meilleurs posteurs
cece
 
anetka
 
crysania
 
olivetsteph
 
Lise&Lulu
 
Supermamounette
 
didounette
 
mme chouchou
 
kalika
 
maman5
 
Statistiques
Nous avons 40 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est liloutte333

Nos membres ont posté un total de 784 messages dans 288 sujets

Partagez | 
 

 la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Aller en bas 
AuteurMessage
cece
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 4896
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 39
Localisation : montauban

MessageSujet: la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)   Lun Fév 01 2010, 14:20

La PCH est une des principales nouveautés introduites par la loi du 11 février 2005. La PCH est une aide destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées. Son attribution est personnalisée. Elle est amenée à remplacer progressivement l’allocation compensatrice tierce-personne (ACTP).
La PCH se décline en 5 volets :
- aides humaines,
- aides techniques,
- aménagements du logement, aménagements du véhicule et frais de transport,
- aides spécifiques ou exceptionnelles.
- aides animalières,
La PCH est un des éléments du plan personnalisé de compensation (PPCH). Les besoins de compensation doivent être inscrits dans un plan personnalisé défini par l'équipe pluridisciplinaire de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne.
A. Conditions générales
Toute personne handicapée peut bénéficier de la prestation de compensation :
. si elle remplit des conditions de résidence spécifiques : le demandeur doit résider de façon stable et régulière sur le territoire national (les cas de séjours de plus de trois mois à l'étranger sont encadrés par des mesures spécifiques). Les personnes de nationalité étrangère doivent en outre détenir une carte de résident, ou un titre de séjour conforme à la législation relative aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers en France.
. et si elle a plus de 20 ans ou plus de 16 ans si elle n'ouvre plus droit aux allocations familiales,
. et si elle a moins de 60 ans (la demande peut être effectuée jusqu'à 75 ans dès lors que les critères étaient remplis avant 60 ans).
A noter que la PCH est accessible aux enfants pour les volets : aménagements du domicile et du véhicule et surcoûts liés aux transports.
Les enfants devraient avoir accès à l’ensemble de la PCH en 2008, les personnes âgées de plus de 60 ans en 2010.
. et si son handicap génère de façon définitive ou pour une durée prévisible d'au moins un an :
une difficulté absolue pour réaliser au moins une activité essentielle,
une difficulté grave pour réaliser au moins deux activités essentielles

B. Activités essentielles visées
Ces activités sont réparties en quatre grands domaines :
1. la mobilité (exemples : les déplacements à l'intérieur et à l'extérieur du logement),
2. l'entretien personnel (exemples : la toilette, l'habillage, l'alimentation et l'élimination),
3. la communication (exemples : la parole, l'ouïe, la capacité à utiliser des moyens de communication),
4. la capacité générale à se repérer dans l'environnement et à protéger ses intérêts (exemples : savoir se repérer dans le temps et dans l'espace, assurer sa sécurité).
La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée :
d'absolue lorsqu'elles ne peuvent pas du tout être réalisées par la personne elle-même,
de grave lorsqu'elles sont réalisées difficilement et de façon altérée par rapport à l’activité habituellement réalisée par une personne du même âge et en bonne santé.
C. La PCH se décline en 5 volets :
1. L'aide humaine peut être de différents ordres :
soit l'état de la personne nécessite l'aide effective d'une tierce personne pour les actes essentiels,
soit l'état de la personne requiert la présence d'une tierce personne pour une surveillance régulière,
soit l'exercice d'une activité professionnelle ou d'une fonction élective pour la personne entraîne des frais supplémentaires du fait du handicap.
2. L'aide technique est attribuée pour l'achat ou la location par la personne handicapée et pour son usage personnel, d'un instrument, un équipement ou un système technique adapté ou spécialement conçu pour compenser une limitation d'activité rencontrée par une personne du fait de son handicap (ex. fauteuil roulant).
3. Les aménagements du logement pris en compte doivent permettre à la personne de circuler chez elle, d'utiliser les équipements indispensables à la vie courante, de se repérer et de communiquer, sans difficulté et en toute sécurité. Les aménagements du véhicule utilisé habituellement par la personne handicapée, en qualité de conducteur ou de passager. Sont pris également en compte les surcoûts liés à des transports réguliers, fréquents ou correspondant à un départ annuel en congés, aux déplacements entre le domicile de la personne handicapée et son lieu de résidence (séjour en hôpital, établissement médico-social, ou accueil de jour) lorsqu'ils sont effectués par un tiers, ou lorsque la distance aller-retour est supérieure à 50 km.
4. Les charges spécifiques sont des dépenses permanentes et prévisibles liées au handicap et n'ouvrant pas droit à une prise en charge au titre d'un des autres éléments de la prestation de compensation (ex. achat de nutriments pour un régime alimentaire particulier, frais liés à l’incontinence).
Les charges exceptionnelles sont des dépenses ponctuelles liées au handicap et n'ouvrant pas droit à une prise en charge au titre d'un des autres éléments de la prestation de compensation (ex. frais de réparations d'un lit médicalisé ou d'une audioprothèse).
5. Des aides sont destinées à l'acquisition et à l'entretien d'un animal concourant au maintien ou à l'amélioration de l'autonomie de la personne handicapée dans la vie quotidienne (ex. les frais relatifs aux chiens guides d'aveugle et aux chiens d'assistance).

Modalités de versement des aides de la prestation de compensation
Les montants et tarifs des éléments de la prestation de compensation sont fixés par nature de dépense. La prestation de compensation est versée mensuellement. Mais, à la demande de la personne handicapée ou de son représentant légal, la décision attributive de la prestation peut prévoir un ou plusieurs versement(s) ponctuel(s) pour certains de ses éléments, lorsqu'ils relèvent d'une aide technique, d'un aménagement du logement ou du véhicule, d'une acquisition d'une aide animalière, ou d'aides spécifiques ou exceptionnelles. Dans ce cas, le nombre de versements ponctuels est limité à trois. Le président du conseil général peut, à tout moment, faire contrôler sur place ou sur pièces si les conditions d'attribution de la prestation de compensation restent réunies ou si le bénéficiaire consacre effectivement l'intégralité des sommes prévues selon leur destination.
Condition du passage d'autres prestations à la PCH
Droit d'option pour les bénéficiaires de l'allocation compensatrice (ACTP ou ACFP)
La PCH ne peut pas se cumuler avec l'allocation compensatrice. Cependant, les personnes percevant l'ACTP (allocation compensatrice pour tierce personne) ou l'ACFP (allocation compensatrice pour frais professionnels) peuvent, sans limite d'âge, bénéficier de la prestation de compensation à la place de ces allocations lorsque, au moment du renouvellement de leur droit à prestation, elles choisissent d'opter pour cette dernière.
Condition de remplacement de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA)
A 60 ans, de même qu'à chaque renouvellement de la prestation de compensation, la personne pourra soit choisir de continuer à bénéficier de la prestation de compensation après 60 ans, soit opter pour l'APA.
Une personne bénéficiaire de l’APA peut, jusqu’à 75 ans, faire une demande de prestation de compensation, si elle répondait aux critères de handicap permettant l'accès à la prestation de compensation avant 60 ans.
Qui peut avoir accès à la prestation de compensation après 60 ans ?
a) Avant 75 ans : les personnes de moins de 75 ans qui répondaient avant 60 ans aux
critères d'accès à la prestation de compensation définis par l'article D.245-4 peuvent demander le bénéfice de la prestation de compensation.
b) Quel que soit l'âge :
- Les personnes qui travaillent peuvent demander à bénéficier de la prestation de compensation, sans limite d'âge, sans qu'elles soient tenues de justifier de l'existence d'un handicap avant 60 ans (art. L. 245-1 du CASF).
- Les bénéficiaires d'une allocation compensatrice, à tout âge et même au-delà de 75 ans et à tout moment (pas uniquement en fin de droit) peuvent demander à bénéficier de la prestation de compensation. Ils ne peuvent pas cumuler l'allocation compensatrice et la prestation de compensation : ils doivent opter pour l'une ou l'autre de ces deux prestations. Lorsque la personne opte pour la prestation de compensation, ce choix est alors définitif (droit d'option cf. art. R. 245-32 du CASF).
- Les personnes qui ont bénéficié de la prestation de compensation avant 60 ans peuvent continuer d'en bénéficier si elles en remplissent les conditions d'accès et tant qu'elles n'optent pas pour l'APA.


source: http://www.mda38.fr/download/cdaph/pch-05.07.pdf


mes trois enfants ont un retard global de développement
ma vitrine sur facebook: https://www.facebook.com/LesCreationsDeCece
Revenir en haut Aller en bas
http://enfants-differents.forumactif.com
anetka
modératrice
modératrice
avatar

Féminin Messages : 1275
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 50
Localisation : dordogne

MessageSujet: Re: la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)   Lun Fév 01 2010, 16:21

merci je ne savais même pas que cela existait



maman de anna (1999)
ethan (2000)
katy (2006) syndrome de marfan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesfrerescharbonnel.com/
cece
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 4896
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 39
Localisation : montauban

MessageSujet: Re: la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)   Lun Fév 01 2010, 16:39

dis merci a macedbast c'est elle qui m'en a parler


mes trois enfants ont un retard global de développement
ma vitrine sur facebook: https://www.facebook.com/LesCreationsDeCece
Revenir en haut Aller en bas
http://enfants-differents.forumactif.com
anetka
modératrice
modératrice
avatar

Féminin Messages : 1275
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 50
Localisation : dordogne

MessageSujet: Re: la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)   Mar Fév 02 2010, 07:29

alors merci macedbast!!!



maman de anna (1999)
ethan (2000)
katy (2006) syndrome de marfan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesfrerescharbonnel.com/
cece
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 4896
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 39
Localisation : montauban

MessageSujet: PCH (Prestation de Compensation du Handicap)   Sam Avr 24 2010, 10:32

La nouvelle prestation de compensation du handicap (PCH) a été mise en place pour les adultes au 1er janvier 2006, mais à cette date les enfants n'étaient concernés que par l’élément 3 de la prestation portant sur l’aménagement du logement et du véhicule ainsi que les surcoûts liés aux frais de transport.
La PCH est une prestation destinée à aider à financer certains frais liés au handicap. Elle comporte 5 éléments distincts et cumulables :
les aides humaines
les aides techniques
l’aménagement du logement ou du véhicule et les frais de surcoût de transport
les dépenses exceptionnelles ou spécifiques
les aides animalières
Cette prestation, qui comporte cinq éléments, est attribuée en fonction des besoins de la personne handicapée. Elle est destinée à prendre en charge l’ensemble des besoins de compensation du handicap (aide humaine, aide technique et animalière…).
(Loi du 11 février 2005, art. 12 - Code de l'action sociale et des familles L245-1 et suivants)
Une grande différence entre l'AEEH et la PCH est que la première est versée par l'Etat (Caisses d'Allocations Familiales) alors que la seconde est versée par le Conseil général.

Il est prévu que l'extension de la PCH aux enfants se fasse en deux étapes : le choix de la PCH est offert aux familles qui en font la demande depuis le 1er avril 2008, mais les familles gardent la possibilité de conserver l'AEEH (jusqu'à une date encore indéterminéee).
A quel moment les familles peuvent-elles déposer une demande de PCH ?
- à l’occasion d’une première demande d’Aeeh,
- en fin de droit ou à l’occasion du renouvellement de droit à l’Aeeh ou à la Pch,
- en cas d'évolution du handicap de la personne ou des facteurs déterminant les charges de la famille.
Pour avoir accès au droit d’option, il faut avoir un droit à l’Aeeh de base et un droit potentiel à un complément d’Aeeh (défini par la Cdaph).
Voir circulaire CNAF n° 2008-021 du 11 juin 2008 http://informations.handicap.fr/pdf-decrets/circulaire-cnaf-2008-021.pdf
Pour plus d’informations sur la Prestation de compensation du handicap : http://www.cnsa.fr

Note ISP
Note ISP
AEEH ou PCH : qu'en penser ?
Il est trop tôt pour dire quelle sera la prestation la plus avantageuse pour les familles. D'aucuns estiment que la PCH devrait s’avérer plus intéressante pour les familles qui ont un enfant lourdement handicapé et pour lequel le complément d’AEEH était jusqu’ici insuffisant mais qu'elle pourrait pénaliser les parents qui utilisaient l’AEEH comme un complément de revenu. (Voir Déclic, 20-01-2008).
Voir http://www.magazine-declic.com/Sommaire.html
Dans une circulaire n° 2008-021 du 11 juin 2008, le Directeur des prestations familiales et de l’action sociale de la, CNAF (Caisse Nationale d'Allocations Familiales) observe que "D’après les évaluations réalisées par les services ministériels, les familles qui auront intérêt à choisir la Pch seront celles qui sont confrontées à des handicaps lourds requérant une aide importante d’une tierce personne rémunérée (c’est-à-dire les familles bénéficiant d’un complément d’Aeeh de 5ème ou 6ème catégorie, voire certaines familles bénéficiant d’un complément de 4ème catégorie).
Le nombre de familles qui devraient basculer d’un complément d’Aeeh vers la Pch devrait être compris entre 6000 et 10000.
Voir http://www.gironde-handicap.fr/chrono12.htm > CNAF n° 2008-021 du 11 juin 2008 relative au droit d’option entre complément d’Aeeh et Pch. (en bas de page)
Ajoutons que dans la perspective de la PCH, le concept de projet de vie est appelé à prendre une importance croissante.
Deux décrets du 7 mai 2008 précisent les dates de mise en oeuvre de la PCH, la notion d'aidant familial et la prise en compte de certaines situations d'urgence.


Il s'agit du décret n° 2008-450 du 7 mai 2008 relatif à l'accès des enfants à la prestation de compensation
et du décret n° 2008-451 du 7 mai 2008 relatif à l'accès des enfants à la prestation de compensation.
Voir http://www.legifrance. gouv.fr > décret 2008-450 (ou Code de l'action sociale et des familles R. 245-7) et > et décret 2008-451
La date d'ouverture des droits à la PCH est fixée au 1er avril 2008 pour les personnes qui remplissent pour la première fois les conditions d'attribution d'un complément de l'allocation.
L'ADAPEI a publié un document pratique destiné à aider les familles à choisir entre le "complément de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé" et "prestation de compensation ?.Voir
http://www.unapei.org/e-docs/00/00/15/9E/document_actualite.md
Des problèmes ?
Il semble que le passage de l'AEEH à la PCH puisse parfois poser des problèmes.
Anouk

05-02-10
Plusieurs familles ont eu une décision de MDPH indiquant une allocation de base + un complément C3. Les parents ont eu le document prouvant cette information. Hors la CAF de leur département ne leurs paie que l’allocation de base (sans le complément). Ces parents n’arrivent pas à avoir d’explications de la CAF. Est-ce que d’autres familles ont eu ce genre de problèmes et que faire ?

Elise

05-02-10
Lorsque l'on choisi la PCH, on ne touche que l'allocation de base par la CAF et le reste est payé par le département directement. Il est possible que la MDPH ait transmis de fausses informations à la CAF. Il faut interroger la CAF, elle paye sur les ordres de la MDPH. La CAF ne communique pas avec les parents, c'est la MDPH qui doit le faire .


mes trois enfants ont un retard global de développement
ma vitrine sur facebook: https://www.facebook.com/LesCreationsDeCece
Revenir en haut Aller en bas
http://enfants-differents.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez vous accepté facilement le handicap de votre enfant?
» AGORA-DOSSIERS: CV et handicap
» adresse handicap en tous genres
» bibliographie sur le handicap
» Compensation écologique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Enfants Différents en difficulté, malade, handicapé, précoce  :: TOUT SAVOIR SUR LA SANTE :: les aides financières et technique-
Sauter vers: